Non à l’intimidation

Posté le juin 14th, 2013

shutterstock_108383702En primaire, il y avait un garçon dans notre classe qui… je ne sais pas… sortait un peu de l’ordinaire. Il n’était pas froid et désagréable comme le reste d’entre nous. C’était quelqu’un d’innocent. Je l’ai regardé se faire torturer (littéralement) tous les jours, de la maternelle jusqu’au secondaire. Il était gentil, discret et ne s’est jamais rebellé. Jour après jour, il se faisait frapper, taquiner, insulter, humilier. Cela semblait normal. Certains de ses pires tyrans étaient de bons amis à moi.

Mais voilà ce qui me dégoûte vraiment : je me souviens des abus, mais je ne me rappelle pas si j’ai jamais essayé de l’aider ou si je l’ai blessé moi-même. Et c’est ce qui me déchire profondément. Le fait que je ne me souvienne même pas de mon propre rôle dans toute cette horreur me rend malade de honte. Des années plus tard, il m’a retrouvée sur Facebook, et ses billets à propos des tourmentes qu’il a subies dans son enfance et à quel point elles le hantent et le font encore souffrir… J’ai honte de moi.

Quand j’étais tout juste adulte, mon meilleur ami s’est suicidé. Il n’avait que 21 ans. Tout à coup, il a commencé à s’éloigner de moi et à agir étrangement. J’ai parlé de mes inquiétudes à ses amis les plus proches, mais avec eux, il semblait « normal ». Ils pensaient que j’étais juste perturbée par notre rupture. Je me suis dit qu’ils avaient peut-être raison et j’ai décidé, pour mon propre bien, de remballer mon cœur brisé et de quitter soudainement la ville sans laisser mes coordonnées, même si je savais que j’étais la seule personne à qui il pouvait se confier. Ses amis l’adoraient et ils se taquinaient sans pitié les uns les autres, mais toujours pour rigoler. Leurs taquineries le blessaient et il m’en parlait, mais il refusait de le leur avouer parce qu’il savait qu’ils n’avaient pas de mauvaises intentions et qu’il était pleinement conscient d’avoir un « problème d’hypersensibilité ». Il était sur le point d’entrer au collège, ce qui le terrifiait. Mais égoïstement, j’ai tout simplement disparu et l’ai laissé seul.

Un mois plus tard, il s’est suicidé dans un endroit qui avait une signification spéciale pour nous.

Les statistiques indiquent que 30 % des enfants se font harceler. C’est-à-dire que 70 % des enfants en sont témoins et ne réagissent peut-être pas.

Hier, une amie à moi vantait les mérites de l’école de ses enfants pour sa position ferme envers l’intimidation. Les enfants y apprennent très jeunes qu’il n’est vraiment pas souhaitable d’être considéré comme un tyran. On y enseigne aux enfants à se conduire en héros. Et pourtant, d’autres amies se plaignent que les écoles de leurs enfants ne font rien.

Le suicide est la troisième principale cause de décès chez les jeunes… Je me demande dans combien de ces suicides l’intimidation joue un rôle de catalyseur. Parfois, je pense que la moralité et la compassion devraient être enseignées avec autant d’ardeur que les mathématiques et la grammaire. Il est complètement inacceptable que le suicide soit la troisième principale cause de décès chez les jeunes. À mes yeux, cela représente une véritable épidémie.

La FCSC a décidé de consacrer une partie de son énergie à ce problème et nous sommes en train de créer une vidéo mobilisatrice sur le sujet. Nous voulons connaître vos expériences.

Si vous avez quelque chose à dire sur ce sujet, veuillez me contacter directement. Nous demandons aux gens de tous âges de s’unir et de faire connaître leur opinion ouvertement, en partageant leurs sentiments à travers un support vidéo, audio ou écrit.

Discutons de la santé mentale, de l’intimidation et du suicide. Cela pourrait bien sauver une vie!

 

Donate Info

It’s really easy to get involved in our Clothing Donation Program, and it’s at no cost to you! All we need is your permission to place a clothing bin on your property. Our clothing collection partner ensures the bins are kept spotlessly clean and are collected regularly. They assume all costs and responsibility for bin maintenance and each bin is fully insured.

To order a bin, click here.

Thank you for your support!

×
Coming Soon

Check back here for exciting new developments, coming soon!

×
Infographic - Why Recycle?

CCSF Infographic - Why Recycle

×